LA CONVIVIALITE

Création
Arnaud Hoedt & Jérôme Piron

27.09 > 15.10.2016 / Salle Jacques Huisman

Théâtre Création

Visitez le site de La Convivialité


Lire la critique de La Libre Belgique, 28.09.16

Lire la critique du Soir, 29.09.16


Orthographe : Y croire comme aux mathématiques
N’est pas nécessaire quand on a du style
.
Gustave Flaubert – Dictionnaire des idées reçues, 1913

L’orthographe, divinité des sots
Stendhal, Lettres à Pauline, 1804

L’orthographe de la plupart des livres français est ridicule. (…)
l’habitude seule peut en supporter l’incongruité.
Voltaire, Dictionnaire philosophique, 1771

L’orthographe est plus qu’une mauvaise habitude, c’est une vanité.
Raymond Queneau, Batons, chiffres et lettres, 1950.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron ont été professeurs de français. Sommés de s’offusquer des fautes d’orthographe, ils ont été pris pour les curés de la langue. Pourtant, leurs études de linguistique leur ont appris que la norme orthographique française est très souvent arbitraire et pleine d’absurdités. Ils ont tenté de le dire…
En vain ! Confrontés à une résistance tenace, ils ont progressivement pris conscience des enjeux politiques et sociaux cachés derrière ces questions linguistiques.

Après avoir partagé ce constat avec le metteur en scène Arnaud Pirault, Arnaud Hoedt et Jérôme Piron décident de porter le sujet à la scène. Une petite forme est présentée lors du Festival XS 2015. Elle retient l’attention et permet de croire à la version longue du spectacle qui sera créée le 27 septembre au National.

Une approche pop et iconoclaste
La Convivialité ? Un fragment de soirée entre amis pour flinguer un dogme qui s’ignore. Car oui, l’orthographe est un dogme. Un dogme intime et lié à l’enfance. Un dogme public, qui détermine un rapport collectif à la culture et à la tradition. Outil technique qu’on déguise en objet de prestige, on va jusqu’à appeler ses absurdités des subtilités. Passion pour les uns, chemin de croix pour les autres, il est sacré pour tous. Et pourtant, il ne s’agit peut-être que d’un énorme malentendu.

L’intention de la démarche : permettre au public de s’autoriser un discours critique sur l’orthographe, de s’interroger sur ses enjeux démocratiques et sur la manière dont savoir et langage construisent la discrimination sociale.

L’orthographe est un outil. Mais quand un outil n’est plus au service de l’homme, et que c’est l’homme qui est au service de l’outil, est-ce toujours un bon outil ?

Quant à l’approche pop du spectacle ? C’est sous une forme décontractée que Arnaud Hoedt et Jérôme Piron prennent le contrepied d’un sujet confisqué et trop souvent abandonné à une pensée élitiste ou trop académique.

 

AUTOUR DU SPECTACLE

PROJECTION : UN SPECTACLE  / UN FILM : 3.10.16 à 19h
En partenariat avec Le cinéma Galeries

Le cinéma Galerie propose, en complicité avec des artistes du Théâtre National , un film en lien avec leur création.

The Lobster de Yórgos Lánthimos,  au cinéma Galeries.
La projection sera suivie d’une rencontre avec les interprètes.

Rencontres après spectacle, en présence de l'équipe artistique et d'un intervenant : Programme des rencontres


Atelier du spectateur : 11, 13 & 18.10.16