Théâtre National

Les Vies en soi

Patrick Corillon, Le corridor

À sa table, un conteur tourne les pages de ses épopées intimes. À la manière des benshi japonais – ces commentateurs de films muets – il manipule des objets, projette des images, illustre ses récits de rencontres et de voyages intérieurs.

Artiste plasticien dont la renommée dépasse largement les frontières, Patrick Corillon s’est créé peu à peu une forme unique de fiction en entremêlant des modes traditionnels de narration orale (benshi, kamishibai, cantastories, etc). Ses récits-voyages pleins de surprises, nourris d’anecdotes sur sa vie, de son enfance, invitent le spectateur à s’ouvrir à de nouvelles réflexions, en partant du tangible pour s’envoler vers le philosophique et l’universel.

Un artiste à (re)découvrir en cinq performances : 

La Rivière bien nommée

Le Benshi d'Angers

L'Appartement à trous

Les Images flottantes

Le Zéro absolu

Image
©Yves Gabriel