Points de rupture

Revue de presse

Points de rupture / Françoise Bloch

 

David Courier, LCR – Françoise Bloch, sur BX1, le 06.10.2020

 

"Comme le meilleur théâtre politique, celui-ci ne donne pas de réponses toutes faites, mais pose les bonnes questions et titille, avec humour et légèreté,  l’intelligence du spectateur. Et au final, ce message, comme un leitmotiv : pour rompre avec le système, il faut un courage "de dingue" !"
Dominique Mussche, Une formidable invitation au sursaut.  CRITIQUE ****, dans RTBF Culture, le 05.10.2020

 

"Françoise Bloch et ses comédiens proposent un spectacle qui aborde ce sujet d’extrême actualité ; mais il s’agit aussi d’une thématique transversale et intemporelle qui touche aux conflits entre le respect de l’humain et le développement inarrêtable d’une société capitaliste et consumériste."
Elisa De Angelis, Points de rupture, au Théâtre National jusqu’au 10 octobre, dans Le Suricate, le 02.10.2020

 

Pascal Goffaux, La revue de presse, sur RTBF Auvio Musiq 3, le 02.10.2020

 

Cindya Izzarelli, KIOSK L'actualité des arts de la scène, sur RTBF Auvio, le 02.10.2020

 

"La mise en scène est brillante avec tous les meubles sur roulettes comme dans une vie folle où tout doit sans cesse bouger pour que rien ne soit réglé. Mais il y a au fond de la scène, une porte de garage, porte de sortie possible vers un havre de paix, de repos, un monde qui reprendrait les couleurs de la solidarité."
Guy Duplat, S’échapper du train fou, dans La Libre Belgique, le 01.10.2020

 

"Een heerlijk maatschappijkritisch stuk met absurdistische kenmerken is Points de rupture ★★★★ van Françoise Bloch dat het kantoorleven humoristisch bekritiseert."
Bert Hertogs, Recensie Points de rupture ★★★★, dans Concert news, le 30.09.2020

 

"Un formidable pavé dans la mare. De ceux, bien visés, au calibre parfait, qui vous éclaboussent, pas juste le corps, mais aussi la conscience. Qui creusent là où ça craque, ça déborde, ça crie que ça suffit !" 
Catherine Makereel, «Points de rupture», spectacle 4 étoiles de la semaine, dissèque une société qui débloque, dans Le Soir, le 30.09.2020

 

"Par ses passages du concret à l'abstrait, de l'exemple à l'universel, recourant à Shakespeare comme une piste d'envol, Points de rupture, soigne ces quelques longueurs et dégage une poésie apaisante pour un sujet hautement angoissant. Mais qu'on ne s'y trompe pas, la révolte gronde... sous quelque forme que ce soit."
Nicolas Naizy, Ces instants où ça bugge, dans Focus Vif, le 01.10.2020

Programme