Théâtre

"La nuit a toujours été le royaume de la liberté et de la peur, un espace où les frontières s’estompent, où tout change d’aspect et de sens, dans l’ivresse ou dans l’effroi. La nuit questionne nos vies, interroge notre finitude. Déjà dans « L’épopée de Gilgamesh », le héros mésopotamien voulait tenter de s’affranchir du cycle du sommeil : tenir éveillé plus de six jours pour devenir immortel. Des siècles plus tard, sommes-nous sur le point de réussir là où il avait échoué ? Et si oui, que serons-nous dorénavant ? Une humanité à la fois éternelle et fatiguée ? Peut-être la nuit nous contemplait-elle aujourd’hui avec pitié, nous qui ne savons plus dormir ? Peut-être est-il temps d’écouter sa voix et d’accepter qu’elle nous ravisse ?"

- Laurent Gaudé

 

Dans ce nouveau spectacle, Fabrice Murgia nous raconte la valeur de la nuit dans notre société mondialisée

« Les heures de sommeil ont considérablement diminué à travers le temps. Par exemple, un Américain moyen dort 3 heures en moins que ses grands-parents. Quand on regarde des villes comme Moscou ou Singapour qui ont atteint le 24/7 parfait – donc des villes qui ne dorment jamais – il n’y a plus de règles sociales. On peut aller chez le coiffeur ou se rendre dans sa compagnie d’assurance à 2h du matin, travailler entre 5 et 6h et décider de dormir entre 17 et 18h. »

Le texte est de l'auteur Laurent Gaudé, mis-en-scène par Fabrice Murgia. Fabrice Murgia en est également l'interprète aux côtés de Nancy Nkusi.

Distribution

  • Texte
    Laurent Gaudé

    Mise en scène et interprétation
    Fabrice Murgia

    Interprétation
    Nancy Nkusi

    Scénographie
    Vincent Lemaire

    Assistanat à la mise en scène
    Véronique Leroy

    Création vidéo
    Giacinto Caponio

    Création lumière
    Emily Brassier

    Régie son et environnement sonore
    Brecht Beuselinck

    Régie son
    Célia Naver

  • Régie vidéo
    Dimitri Petrovic

    Régie générale et plateau
    Marc Defrise

    (En cours)

    Production
    Cie ARTARA

    Coproduction
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles, le Théâtre de Namur, MARS-Mons Arts de la Scène, le Théâtre de Liège, Central-La Louvière, Théâtres en Dracénie-Draguignan, Théâtre L’Aire Libre-Rennes, la Scène Nationale d’Albi, le CDN de Madrid, le Riksteatern

    Avec le soutien de
    Shelterprod, taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge

Tournées