Comment récolte-t-on et raconte-t-on les histoires ? Comment dépeint-on l’essence d’un personnage ? Après Discours à la nation et Laïka, Ascanio Celestini et David Murgia poursuivent leur collaboration pour creuser le sillon d’un nouveau récit théâtral autour de cette grande tribu des invisibles. Fidèle au goût de l’auteur romain pour la narration et l’oralité, Pueblo conte les légendes urbaines de ses personnages flamboyants, parfois récurrents d’un spectacle à l’autre. 

Une clocharde, un gitan, une tenancière de bar, un manutentionnaire, une caissière de supermarché… Autant de personnages que l’on croise sans leur prêter attention, dans une sorte de dimension parallèle de la vie et de l’Histoire. Autant de silhouettes truculentes, finement dessinées à travers les rouages implacables de leur vie quotidienne, la plus souvent misérable. Les destins brisés, les récits des plus délaissés de notre société dans leur dimension la plus politique, à la fois crue et poétique, humaine et magique. 

Infos

Distribution

  • De
    Ascanio Celestini 

    Par
    David Murgia 
    Philippe Orivel 

    (Musique) 

    Traduction et Adaptation
    Patrick Bebi 
    David Murgia 

    Régie
    Philippe Kariger 

    Création musicale 
    Gianluca Casadei 

  • Production & diffusion
    Catherine Hance 
    Aurélie Curti 

    Production
    Kukaracha ASBL 

    Coproduction 
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles, Mars – Mons-Arts de la Scène, Festival de Liège, Théâtre de Namur, Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, Centre de Production des Paroles Contemporaines/Festival Mythos, Théâtre Joliette

    Avec le soutien de
    Wirikuta ASBL

Calendrier

  • Mardi
    20:00
  • Mercredi
    19:30
    Rencontre Constructeurs d’Histoires après spectacle
  • Jeudi
    20:00
  • Vendredi
    20:00
  • Samedi
    20:00

Et aussi...