Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Wakatt

Serge Aimé Coulibaly

12 > 16.01.2021
Danse – Troika

Pour Serge Aimé Coulibaly, chorégraphe burkinabé installé à Bruxelles, la danse est un engagement social. À travers un langage puissant et universel, il questionne le monde et partage sa réflexion avec un public international. Si son inspiration prend ses racines en Afrique, ses influences sont multiples. Aussi, chaque période de création se déploie aussi bien sur le continent africain qu’en Europe.

Contemporaine, ancrée dans l’émotion, la danse de Serge Aimé Coulibaly est porteuse d’espoir. C’est sous ce prisme qu’il aborde des thèmes complexes en y insufflant une énergie positive.

Après avoir enquêté sur un soulèvement populaire (Nuit Blanche à Ouagadougou), après avoir exploré ce que l'engagement pour un monde meilleur exige de l'individu (Kalakuta Republik), après avoir scruté nos regards dédaigneux sur l'histoire des peuples migrateurs à travers quelques mythes d'origine ouest-africaine (Kirina), WAKATT questionne le temps présent et la « peur de l’autre » qui y règne.

Dans ce projet, Serge Aimé Coulibaly se penche sur la nature de l'homme, son « instinct naturel ». Sommes-nous violents par défaut ? Rejetons-nous spontanément ceux que nous ne connaissons pas ? Ou s’agit-il de manipulations de masse qu’il est possible de contrecarrer ?

À l’heure où les murs se dressent entre les peuples, où les nationalismes se gorgent du rejet de l’autre, Wakatt incite à la résistance et à l’ouverture vers un avenir commun et généreux.

Calendrier

  • - 20:00

    Introduction - 19:30

  • - 19:30

    Rencontre Constructeurs d’Histoires après spectacle

  • - 20:00
  • - 20:00
  • - 20:00

Informations

Lieu

Grande Salle

Durée

90’

Autour du spectacle

12.01.2021 - Introduction - 19:30

13.01.2021 - Rencontre Constructeurs d’Histoires après spectacle

Distribution

Metteur en scène 
Serge Aimé Coulibaly 

Composition et direction musicale
Magic Malik 

Création et Interprétation 
Marion Alzieu 
Bibata Maiga 
Jean-Robert Koudogbo Kiki 
Antonia Naouele 
Adonis Nebie 
Jolie Ngemi 
Sayouba Sigué 
Zora Snake 
Ahmed Soura 
Marco Labellarte 

Musiciens 
Magic Malik Orchestra :
Magic Malik
Maxime Zampieri
Jean-Luc Lehr

Flûte 
Magic Malik

Batterie
Maxime Zampieri 

Basse
Jean-Luc Lehr 

Dramaturgie
Sara Vanderieck 

Assistance à la chorégraphie
Sayouba Sigué 

Scénographie & costumes 
Catherine Cosme 

Direction technique
Joris De Bolle

Conseil artistique
Thomas Prédour 

Création lumière
Giacinto Caponio 

Régisseur général
Matisse De Groote 

Régisseur son  
Ralph M’Fah-Traoré 

Création Lumière
Hermann Coulibaly 

Assistante artistique
Hanna El Fakir 

Chargée de production
Sandra Diris 

Coordination Faso Danse Théâtre 
Lies Martens 

Communication 
Faso Danse Théâtre 
Sandra Diris 

Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Production 
Faso Danse Théâtre & Münchner Kammerspiele 

Coproduction 
Théâtre National Wallonie-Bruxelles (BE), La Biennale de la Danse Lyon (FR), Ruhrtriennale (DE), deSingel Antwerpen (BE), Kampnagel Hamburg (DE), Münchner Kammerspiele (DE), Tanzhaus Düsseldorf (DE)

Diffusion 
Frans Brood Productions 

Avec l’aide de 
Ankata (Bobo Dioulasso, Burkina Faso), Dreamcity Tunis 

Avec l’appui de 
La communauté Flamande, La Fédération Wallonie-Bruxelles, Le Tax Shelter Belgique