Passer au contenu principal
Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Pratiques partagées

Le partage du plateau comme exigence de création artistique

Aujourd’hui, la présence accrue d’interprètes en situation de handicap mental sur les scènes contemporaines n’est plus à démontrer. Mais comment mettre en place des espaces de travail communs entre comédien·nes dit·es « en situation de handicap mental » et comédien·nes professionnel·les considéré·es comme « valides » ? Des espaces qui soient aussi des temps de rencontres à même de susciter des désirs de collaborations artistiques ?
Comment passer d’une injonction politique pour l’inclusion, la représentativité et la professionnalisation, à un véritable moteur de création artistique
 ?
Comment le partage du plateau peut-il devenir un vrai outil de recherche et d’exigence artistiques
 ?

Initié et coordonné par Clément Papachristou et Marie Astier, le programme de recherche « Pratiques partagées » est composé de 3 workshops de recherche qui réuniront à chaque fois un groupe d’une dizaine de comédien·nes aux capacités diversifiées autour d’un axe de recherche amené par un·e artiste invité·e.
Ces workshops de recherche sont pensés pour être à la fois des espaces de pratique théâtrale commune (qui manquent cruellement, notamment en Fédération Wallonie-Bruxelles) et des moments d’échanges où s’exerce le regard réflexif du groupe sur les adaptations réciproques qui naissent lors de ces moments de pratiques partagées.

En tant qu’acteur·ice, comment fait-on concrètement quand on n’a pas les mêmes capacités de repérage dans l’espace, de motricité, de mémorisation, d’élocution... que son ou sa partenaire de jeu ?
Comment les adaptations réciproques qui en découlent peuvent-elles enrichir la pratique d’acteur·ice de chacun·e et donner naissance à de nouvelles dramaturgies collectives ?
Comment le plateau partagé peut-il devenir un espace de révélation des singularités artistiques de chaque interprète, et un point d’appui précieux pour repenser collectivement le rapport au texte, au personnage, à la fiction, à l’espace…?
Ces workshops de recherche s’adressent à tout artiste de la Fédération Wallonie-Bruxelles, avec ou sans handicap, professionnel·les ou pouvant justifier d’une pratique artistique régulière, et désireux·se de laisser advenir ces questions dans sa propre pratique artistique.

Workshops initiés et coordonnés par Clément Papachristou et Marie Astier
 

Workshop de recherche #1
Artiste invitée : Florence Minder

Du lundi 11 au vendredi 15 décembre 2023
Théâtre National Wallonie-Bruxelles / La Bellone

À partir du texte « Faire quelque chose (c’est le faire, non ?) », nous explorerons comment les (auto)fictions peuvent servir d’outils de survie, de relation, de pensée et/ou d’innovation.

D’origine suisse, Florence Minder est une actrice, autrice et metteuse en scène basée à Bruxelles. Elle co-dirige la compagnie Venedig Meer qui est artiste-partenaire au Théâtre Varia jusqu’en 2027. venedigmeer.com

Horaires : de 09h30 à 16h00.
Lieu : La Bellone, 46 rue de Flandres 1000 Bruxelles

Workshop coproduit par le Théâtre National Wallonie-Bruxelles et La Bellone, en collaboration avec le CREAHM-Bruxelles, United stages, RAB


Workshop de recherche #2
Artistes invités : Gaël Santisteva et Antoine Leroy

Du mercredi 28 février au vendredi 1er mars
Liège

Faire collection avec les mots, les corps et les sons.
Travail sur des scènes imaginées comme étant vues ou présentées dans un espace muséal, et ce que cela appelle comme mises en situations spatiales, dramaturgiques ou sonores.

Gaël Santisteva vit et travaille comme metteur en scène et interprète à Bruxelles depuis 2007. Il définit le cirque par la prise de risque, le questionnement de la norme, le divertissement et une forme de magie et de naïveté dans laquelle on se laisse volontairement embarquer et cherche des analogies entre cette cette définition et des sujets de société actuels pour faire surgir de nouvelles agitations scéniques, avec beaucoup d’autodérision. www.gilbert-stock.com

Le Bruxellois Antoine Leroy est musicien, céramiste, et aussi le maître d’œuvres de Le Pacifique Records. Entendu du côté des ondes de Kiosk Radio ou Lyl Radio, aperçu du côté de Meakusma, c’est chez Vlek Records qu’il sortira son premier album en 2023. https://lepacifiquerecords.bandcamp.com/

Horaires : de 09h30 à 16h00.

Workshop produit par Théâtre et Publics / Liège, en collaboration avec le CREAHM-Liège


Workshop de recherche #3
Artiste invité : Nicolas Mouzet-Tagawa

Du lundi 11 mars au vendredi 15 mars
Kinneksbond/Mamer, Luxembourg

Faire poème, pas solution : Le dispositif comme partenaire.
Au théâtre, on appelle dans le jargon « dispositif scénique » l'ensemble des éléments non humains présents sur une scène qui permettent à une représentation d'être reçue par un public d'une certaine manière plutôt qu'une autre. Comment faire pour qu'il soit un partenaire ?

Nicolas Mouzet Tagawa est metteur en scène et scénographe basé à Bruxelles. Depuis 2014, il crée des formes théâtrales qui ont pour point de départ l’espace. Il est également enseignant au sein de l'atelier de scénographie de La Cambre, École nationale supérieure des arts visuels (ENSAV).

Horaires : de 09h30 à 16h00.
Lieu : Kinneksbond Centre Culturel Mamer, 4 Um Kinneksbond, 8210 Mamer, Luxembourg

Workshop produit par le Kinneksbond Mamer (Luxembourg), en collaboration avec le Collectif Dadofonic et l’ASPRO Luxembourg.

Les workshops sont gratuits. Il est cependant demandé de se rendre disponible sur la totalité du workshop choisi.

 

Merci de préciser le workshop auquel vous souhaitez participer, ainsi que ce qui vous motive pour y participer. La forme est libre : texte, vocal, vidéo, images, autres…

Nous répondrons à toutes les demandes reçues.
Date limite workshop #1 : le 25 octobre 2023 à 12h.
Date limite workshop #2 et #3 : le 21 janvier 2024 à 12h

Inscription

Question ou information supplémentaires : saintgensasbl@gmail.com

Le Rideau de saison, Maak & Transmettre · photos : Lucile Dizier, 2024