Théâtre National Wallonie-Bruxelles
Press review

Une tentative presque comme une autre

Clément & Guillaume Papachristou

Les jumeaux Papachristou s’étreignent, s’observent et se repoussent. Ils nous offrent un échange beau et émouvant sur le lien profond qui les unit. Passant de la danse au théâtre, leur performance est inédite, envoûtante et prenante.

Charlotte Denis, Clément et Guillaume, un corps-à-corps poignant au Théâtre National, dans La Capitale, le 22.09.2022

 

Entourés par le public, Clément et Guillaume revisitent leurs jeux d’enfant. Clément porte son frère avec beaucoup de douceur dans les gestes les plus simples ; Sortir du fauteuil, se redresser, tenter quelques pas fragiles au plateau. 

François Caudron, « Une tentative presque comme une autre », la danse embrasse le handicap au Théâtre National, sur Musiq3, le 21.09.2022

 

Cette fratrie fusionnelle interroge la nature même du lien, explore le territoire qui unit les frères et les sépare, l’un vivant à Bruxelles, l’autre à Marseille.

Marie Baudet, "Une tentative presque comme une autre", joyeux joyau de gémellité décalée, dans La Libre, le 21.09.2022

 

Remuante sur scène, remuante dans les gradins, Une tentative presque comme une autre s’annonce comme une expérience riche pour celles et ceux qui en deviendront spectateurs et spectatrices. Une performance avec du cœur, beaucoup d’énergie, de l’intime, des sentiments forts, loin, très loin d’être presque comme les autres.

Romain Brindeau, Clément et Guillaume Papachristou, jumeaux qui gigotent, dans Le Ligueur, le 14.09.2022

 

D’une sensibilité aigüe, Une tentative presque comme une autre nous emmène simplement, en une heure, sur le chemin de crête entre identité et altérité.

Catherine Makereel, «Une tentative presque comme une autre»: gémellité, identité, altérité, dans Le Soir, le 13.09.2022

 

Avec la complicité du public, les deux frères se mettent à nu, expriment leurs sentiments, leurs doutes, et partagent un moment d’échange et de rencontre, sensible et drôle.

Didier Béclard, Similitude et différence, dans Demandez le programme, le 02.10.2020

© Théâtre National Wallonie-Bruxelles