Adil et Sami sont frères. Sous les grands miroirs noirs dominant la scène, ils nettoient et parlent. C’est leur dernière nuit en tant qu’hommes de ménage d’un bordel du Quartier Rouge d’Amsterdam. Demain, ce sera le retour en Irak pour un dernier adieu à leur mère, décédée tout récemment. Adil et Sami discutent et avec eux, on remonte le temps. Depuis cinq ans, sans papiers, après leur fuite d’Irak, ils ont dû s’adapter à ce nouveau pays. Sami rêve d’embrasser le mode de vie occidental, en particulier sa dimension festive et sa morale libre. Adil, au contraire, a perdu ses illusions sur l’Europe. Nostalgique des liens familiaux et du sens du collectif qu’il a connu dans sa patrie d’origine, il trouve du réconfort dans la pratique religieuse. Cette nuit ravive les antagonismes, confronte valeurs occidentales et orientales, questionne les racines, revient sur l’exclusion vécue ces dernières années.

Dans cet affrontement culturel et religieux, sur fond de conflit interne et de références bibliques, Raphael Rodan (1980, Israël) et Sahand Sahebdivani (1980, Iran) montrent un sens de la narration qui faisait déjà la saveur de My Father Held a Gun. Maniant le storytelling avec adresse, ils proposent un dispositif qui se joue des clichés et dans lequel la fiction se nourrit du réel.

Infos

  • Langue

    EN surtitrage FR

  • Lieu

    Salle Jacques Huisman

  • Durée

    70'

Distribution

  • Texte
    Raphael Rodan
    Sahand Sahebdivani
    Tom Radcliffe

    Interprétation
    Raphael Rodan
    Sahand Sahebdivani

    Mise en scène
    Tom Radcliffe

    Assistanat à la mise en scène
    Julie Peters

  • Scénographie
    Mirko Lazović

    Régie
    Dorèndel Overmars
    Irina Koriazova

    Production
    Storytelling Centre

    Remerciements
    Arjen Barel, Farnoosh Farnia, R. Rasheed, Frank Noorland and Karl Giesriegl

Calendrier

  • Mardi
    20:30
  • Mercredi
    20:00
  • Jeudi
    20:30
  • Vendredi
    20:30
  • Samedi
    20:30