L’artiste syrien Abdalla Al Omari propose une oeuvre évolutive dans laquelle il représente les grands leaders mondiaux sous les traits de réfugiés. A l'occasion de son exposition au Théâtre National, il peindra en direct un visage connu de la politique belge pour compléter sa toile.

Le Bateau est une œuvre qui évolue, au fil des fluctuations de la gouvernance et des problèmes qui se perpétuent.
Le Bateau fait partie de la Série de la vulnérabilité, projet d’envergure internationale de l’artiste visuel Abdalla Al Omari, dans lequel il représente des hommes politiques du monde entier sous les traits de réfugiés, bousculant ainsi les notions de vulnérabilité et de pouvoir.
En figurant ces hommes politiques embarqués ensemble sur un précaire bateau de bois, comme des réfugiés en quête d’un avenir meilleur, il attire l’attention sur le partage des responsabilités dans l’état du monde. Cette peinture peut être considérée comme une œuvre qui évolue, au fil des fluctuations de la gouvernance et des problèmes qui se perpétuent. On y découvre les visages de Xi Jinping, Trump, Obama, Merkel, Macron, Orban, Assad, May, Kim Jong Un, Cameron, Poutine, Modi, ou encore du roi Salman et d’Ali Khameini.
Souvent provocants, les rapprochements suggérés entre les dirigeants mettent en question avec ironie leurs relations actuelles.

Infos

Calendrier

  • Mardi
    18:30
    Foyers
  • Mercredi
    18:00
    Foyers
  • Jeudi
    18:30
    Foyers
  • Vendredi
    18:30
    Foyers
  • Samedi
    18:30
    Foyers
  • Mardi
    18:30
    Foyers
  • Mercredi
    18:00
    Foyers
  • Jeudi
    19:00
    Foyers
  • Vendredi
    18:30
    Foyers
  • Samedi
    18:30
    Foyers
  • Mardi
    18:30
    Foyers
  • Mercredi
    18:00
    Foyers
  • Jeudi
    18:30
    Foyers
  • Vendredi
    18:30
    Foyers
  • Samedi
    18:30
    Foyers
  • Dimanche
    12:00
    Foyers

Et aussi...