De tout temps, des hommes et des femmes se sont dressés contre le conformisme ambiant, bousculant les croyances religieuses, politiques ou sociales de leur époque. Le prix d’une telle audace se mesure souvent dans la douleur : arrestation, torture, mort soldent ces existences à contre-courant.

Vladimir Steyaert sort de l’ombre des vies réécrites ou englouties par l’histoire. C’est en découvrant le parcours d’Alan Turing que le projet voit le jour. Scientifique britannique de génie, Turing parvient à briser le code de la défense nazie en pleine seconde guerre mondiale. Pourquoi étouffer le nom de celui qui a largement contribué à la victoire des Alliés ? Car il est homosexuel, un fait intolérable pour le puritanisme de l’après-guerre.

D’autres figures croisent celle de Turing. Giordano Bruno, frère dominicain du 16e siècle, périra sur le bûcher pour avoir soutenu les thèses de Copernic. Camille Claudel payera cher sa condition de femme artiste. Morte en 1943 dans un asile du Vaucluse, son art, non reconnu de son vivant, sort enfin de l’anonymat dans les années ’80. Chelsea Manning, analyste militaire américaine, est incarcérée pour trahison. Son crime : avoir livré des documents secret défense sur les bavures de la U.S. Army en Irak et en Afghanistan. Autant d’existences qui font écho à l’heure où l’humanité peine à se réinventer.

Infos

Distribution

  • Conception, écriture et mise en scène 
    Vladimir Steyaert

    Scénographie et costumes
    Rudy Sabounghi

    Avec 
    Maïanne Barthès
    Christophe Brault
    Vincent Hennebicq
    François Sauveur

    Lumière 
    Yann Loric

    Création vidéo
    Ludovic Desclin

    Assistante vidéo
    Camille Sanchez

    Création sonore
    Jean-Christophe Murat

    Peinture et plâtre
    Stéphanie Denoiseux 

    Toile peinte
    Eugénie Obolensky 

    Stagiaire scénographie et costumes
    Anne-Claire Cordier

    Recherches dramaturgiques
    Charles-Eric Petit

    Régisseur général
    Cédric Otte

    Régisseur son
    Pawel Wnuczynski

    Régisseur lumière
    Corentin Christiaens

  • Régisseur plateau
    Pierre Ottinger

    Habilleuse
    Nathalie Willems

    Surtitrage
    Lola Chuniaud

    Stagiaire à la mise en scène 
    Clémentine Vincent, Paul Canfori, Gilles Escoyez

    Production et Diffusion
    Olivia Bussy,
    Jessica Régnier - Les 2 Bureaux

     

    Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles

     

    Production 
    Compagnie Vladimir Steyaert

    Coproduction 
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles, Central- La Louvière

    Avec le soutien de 
    La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon et du Jeune Théâtre National

    Remerciements
    Comédie Française, Opéra National de Bordeaux, Opéra de Monte-Carlo et Isadora Steyaert pour la réalisation de la robe de La Valse

    Construction décors et costumes 
    Ateliers du Théâtre National Wallonie-Bruxelles

    Avec le soutien de 
    taxshelter.be, ING & tax-shelter du gouvernement fédéral belge

    La Compagnie Vladimir Steyaert est subventionnée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Conseil Départemental de la Loire et la Ville de Saint-Etienne 

Calendrier

  • Mardi
    20:30
    Studio
    Introduction - 20:00
  • Mercredi
    19:30
    Studio
    Rencontre Constructeurs d’Histoires après spectacle
  • Jeudi
    20:30
    Studio
  • Vendredi
    20:30
    Studio
    Atelier "Moi, lanceur d'alerte" - 11:00
  • Samedi
    20:30
    Studio
    Atelier "Moi, lanceur d'alerte" - 11:00 / Concert Projet H.O.O.G - 23:00
  • Dimanche
    15:00
    Studio
  • Mardi
    20:30
    Studio
  • Mercredi
    19:30
    Studio

Et aussi...

Backstage