Théâtre National

Un loup pour l'homme

Violette Pallaro, Tabula Rasa

L’authenticité est-elle un vœu pieux ? Le besoin de fictionnaliser nos vies ne prend-il pas le pas dès l’enfance, où l’on nous enseigne à endosser un rôle selon les circonstances, les groupes dans lesquels nous devons nous intégrer ?

Comédienne et metteuse en scène, Violette Pallaro s’interroge depuis toujours sur les relations entre adultes et sur leurs tentatives de vie commune. Dans Tabula rasa, son premier spectacle, elle questionnait la place que l’on occupe au sein de la famille, avec pour point de départ l’espace réservé à chacun autour de la table du repas.

Dans Un loup pour l’homme, elle étend sa réflexion à ces réalités imaginaires que nous créons tous les uns vis-à-vis des autres. À ces rôles que nous jouons pour occuper une place au sein du milieu social, familial ou professionnel. Que nous soyons parent, enfant, collègue, patron, mari, femme, voisin, ami, nous tentons vaille que vaille de respecter les rôles assignés et les règles qui les animent.

À travers un conte contemporain, Violette Pallaro questionne ces histoires dont nous avons besoin pour être au monde puisqu’en quelque sorte, elles donnent sens à nos vies. Pour construire ce deuxième opus, elle a multiplié les rencontres, récolté les témoignages, exploré les biographies dans des secteurs fort différents. Un loup pour l’homme est un spectacle sur l’identité humaine. Sur ce « moi » à multiples facettes que nous modulons au gré du temps qui passe.

Image
Benoît Henken

Infos

Langue

fr

Lieu

Salle Jacques Huisman

Durée

75’

Autour du spectacle

Introduction 10.12.2019 – 20:00 (15')

Introduction 17.12.2019 – 20:00 (15')

Rencontre Constructeurs d’Histoires 18.12.2019

Distribution

Conception, écriture et mise en scène 
Violette Pallaro

Avec 
Olivier Bonnaud
Nicolas Buysse
Lara Persain
Magali Pinglaut

Scénographie
Sarah De Battice

Création lumière 
Xavier Lauwers

Création sonore
Thomas Turine

Régie générale 
Michel Delvigne

Création 
Tabula Rasa asbl

Coproduction 
Théâtre National Wallonie- Bruxelles, la Maison de la Culture de Tournai/Maison de Création, Mars – Mons arts de la scène, et le Festival de Liège

Soutiens 
Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, la Chartreuse-Centre national des écritures du spectacle, le Forum Jacques Prévert de Carros, AD LIB Production (Résidences au LIBITUM)

Production déléguée 
Festival de Liège

Diffusion 
CPPC – Centre de Production des Paroles Contemporaines

Construction décors et costumes 
Ateliers du Théâtre National Wallonie-Bruxelles