La Dernière nuit du monde

Images de l'équipe au travail

Imaginez un monde sans nuit. Un monde où l’homme, épaulé par la science, mettrait fin à ses besoins physiologiques de sommeil. Une pilule lui permettrait de dormir 45 minutes sans effet de fatigue. Chacun choisit le moment où il souhaite dormir.

La vie active, furieuse, sans relâche, court dans les veines d’une humanité jouissive et toute puissante.

Fantasme pour certains, cauchemar pour d’autres, La Dernière nuit du monde de Laurent Gaudé & Fabrice Murgia aborde un thème à peine tabou. Une planète H24 sous le fallacieux prétexte que le jour déborde et qu’il est donc grand temps pour l’homme d’habiter le temps autrement.

Programme