Théâtre National

Note d'intention

La Route du Levant

Face au besoin pressant d’éclaircir les formes actuelles de radicalisme violent de type islamiste, afin d’en cerner les possibles origines, le spectacle propose d’aborder différentes questions : quels facteurs peuvent pousser des jeunes à développer des comportements violents et radicaux ? Quels besoins non satisfaits les y amènent ? Quelles alternatives existent, ou devraient être inventées, afin d’éviter le recours à la violence ? Comment expliquer la voie de l’extrémisme islamiste empruntée par certains jeunes ayant grandi dans la société occidentale et, pour certains, sans aucun lien préexistant avec une quelconque appartenance religieuse ?

Le départ pour le djihad et l’orientation de certains jeunes vers un fondamentalisme religieux posent douloureusement question aux parents, aux mondes enseignant et associatif et, dans une plus large mesure, à la société civile.

La violence extrême des actes meurtriers commis en Europe, depuis les attentats de Charlie Hebdo, suscite peur et désarroi et, dans un même temps, la montée des mouvements d’extrême-droite. Comment ne pas tomber dans la stigmatisation et tenter de sortir de l’effroi pour comprendre les processus de la radicalisation religieuse ?

Les réponses ultrasécuritaires de nos gouvernements semblent en tout cas vouées à l’échec. Et, aussi terribles soient les conséquences des attentats qui ont eu lieu notamment en Belgique et en France, leurs auteurs sont bel et bien dans des formes de contestation, non seulement du mode de vie, mais aussi de l’organisation politique de l’Occident moderne. Quel manque cela traduit-il chez ces personnes ? Quel besoin de changement cherchent-ils à exprimer ? A quel vide leurs actes répondent-ils ?

Toutes ces questions ont le mérite d’être soulevées dans le texte de Dominique Ziegler et il est devenu évident pour nous de nous y atteler aujourd’hui.

Extrait du dossier pédagogique réalisé par Le Théâtre de l'Ancre.

La Route du Levant, Dominique Ziegler / Jean-Michel Van den Eeyden, à voir du11 > 24.01.2018  +info