Théâtre National

Cécile Michaux

Atelier Théâtre Mobile - Portrait

En ce moment, au Centre Culturel de Ganshoren, les citoyens-acteurs de l'Atelier Théâtre Mobile travaillent sur le thème de la rencontre ! On vous propose, nous aussi, de vous emmener à leur rencontre.

On ne vous présente plus Cécile Michaux qui pilote le projet depuis quatre ans.

Cécile, c’est le personnage charismatique qui a donné naissance à l’Atelier Théâtre Mobile. Depuis 27 ans, Cécile travaille entre les murs du Théâtre National sur différents projets pédagogiques. Et depuis 27 ans, Cécile exerce tous les métiers à l’exception de celui qu’elle a étudié sur les bancs de l’INSAS : metteur en scène.

Il y a quelques années, Cécile a envie de développer un projet plus centré sur la médiation culturelle. « Entre autres, tourné vers des publics plus fragilisés, ou en tout cas, les gens, les gens ordinaires ! J’avais envie qu’ils aient une parole au National. » Avec l’appui des directions successives du Théâtre National, cette idée prend petit à petit la forme de l’Atelier Théâtre Mobile lancé pour la première fois il y a quatre ans en collaboration avec le Centre culturel de Jette.

« C’est dans nos missions, mais cela semble répondre aussi à l’air du temps, à une société à deux vitesses qui moi me touche beaucoup, dont la violence me semble difficile à accepter. » Avec cet atelier, Cécile renoue pour la première fois au sein du National avec sa formation de metteur en scène. Pendant les trois premières éditions, elle a construit le projet de l’écriture à la représentation finale sur les planches du National. Pour encadrer les différentes troupes d’acteurs non professionnels, ses quinze années d’animation avec des groupes adolescents, ajoutées à des expériences en animation d’ateliers d’écriture et des formations en création théâtrale collective au Centre de Théâtre Action ont été déterminantes. Ce cocktail de formations, amplifié par des expériences personnelles, a permis à Cécile d’aiguiser son sens de l’écoute et sa sensibilité. « C’est un groupe avec une mixité. C’est-à-dire qu’on n’est pas dans des étiquettes, les personnes, je les rencontre pour ce qu’elles sont, ce qu’elles ont à raconter, à dire, et quelque part, ça m’intéresse de me dire que je suis une sorte de révélateur de beauté intérieure, ce que je vais chercher dans chacun, ce qu’on va pouvoir mettre en valeur et porter à la scène, quelle parole a besoin d’être entendue et qu’on n’entend jamais. »

Pour cette nouvelle édition à Ganshoren et Berchem-Sainte-Agathe, deux artistes-invitées, Héloïse Meire et Cécile Hupin, sont venues prêter main forte à l’équipe de l’Atelier Théâtre Mobile pour donner une toute nouvelle puissance au projet. « C’est comme un grand corps dans lequel le sang circule et il faut que l’énergie soit là pour arriver et tenir sur la distance. »

Interview et photo : Laure Calbeau

Découvrez la création théâtrale de l'Atelier Théâtre Mobile sur les planches du Théâtre National du  31 mai au 2 juin 2018 + INFO