Théâtre National

Héloïse et Cécile

Atelier Théâtre Mobile - Portraits

Cette saison, les citoyens-acteurs de l'Atelier Théâtre Mobile travaillent sur le thème de la rencontre ! On vous vous emmène, nous aussi, à leur rencontre.

Aujourd’hui, nous vous parlons d’un duo qui collabore déjà depuis une dizaine d’années : Héloïse Meire et Cécile Hupin, les deux artistes invitées venues prêter main forte à Cécile Michaux pour encadrer nos acteurs-citoyens.

Avant de se laisser embarquer dans le projet de l’Atelier Théâtre Mobile, Héloïse Meire s’est d’abord lancée dans des études de langues germaniques anglais-allemand. Une fois son diplôme en poche, elle s’est ensuite inscrite en interprétation dramatique à l’Institut des Arts de Diffusion.

Après avoir travaillé en tant que comédienne, Héloïse est très vite passée de l’autre côté des planches comme metteure en scène. A 32 ans, elle a déjà mis en scène quatre spectacles, dont deux joués au Théâtre National. Héloïse a également fondé en 2011 la compagnie théâtrale « What’s Up ?! », formée autour de la collaboration avec le deuxième visage qui se cache derrière le duo artistique, la scénographe Cécile Hupin.

Depuis sa tendre enfance, Cécile est immergée dans l’univers du théâtre. Avec un grand père marionnettiste, difficile de ne pas se laisser happer par cette passion. Après deux années passées à l’Institut des Arts de Diffusion en théâtre, Cécile a complété sa formation par des études de scénographie à La Cambre.

Si Héloïse et Cécile avaient déjà eu l’occasion d’encadrer des groupes non professionnels chacune de leur côté, c’est la première fois qu’elles collaborent ensemble sur un projet centré autour d’une troupe amateur. Pour Héloïse, travailler avec des acteurs non professionnels est particulièrement enrichissant : « ici, il y a une démarche où les gens font ça pour eux aussi, donc je pense que le parcours, le plaisir à créer ce spectacle doit être aussi important que le résultat »

Concrètement, la coordinatrice du projet, Cécile Michaux, apporte la matière de manière à ce que les deux artistes puissent l’agencer afin de créer une mise en scène. « C’est vraiment un partenariat, on a des jobs différents même si on tend tous vers le résultat final qui sera le spectacle. »

Pour la scénographe Cécile Hupin, la frontière entre scénographie et mise en scène est assez floue dans ce cas-ci : « Héloïse travaille autant à la scénographie que moi à la mise en scène ». Tout au long de leurs collaborations, les deux artistes ont développé une méthode particulière, qu’elles appliquent également dans ce projet-ci : les laboratoires.

« On est vraiment en train de jouer les petits laborantins et d’essayer à droite à gauche pour voir si on ajoute un peu de sel, un peu d’arsenic, de drame shakespearien pour voir ce que ça donne »

Elles essaient plein de choses sur base d’intuitions et d’idées. « C’est parfois très très beau dans nos rêves et sur papier et puis on essaie et on se rend compte que ça ne va pas du tout ». Et puis à certains moments, la personne qui réalise leur intuition amène une touche de son univers personnel. « Et la magie prend. Et ça devient magnifique ».

Interview et photo : Laure Calbeau

Découvrez la création théâtrale de l'Atelier Théâtre Mobile sur les planches du Théâtre National du  31 mai au 2 juin 2018 + INFO