Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Revenir au cœur du foyer

BPS22

Musée d’art incontournable dans le paysage culturel belge, le BPS22 (Charleroi) se distingue par des expositions pointues, parfois radicales, mais accessibles à tous les publics grâce à des actions de médiation innovantes. Soucieux de contribuer à la construction d’une pensée critique, les rapports entre art, pouvoir et société sont les axes principaux de sa programmation et de sa politique d’acquisition. En cela, il rejoint pleinement le projet mis en place par le Théâtre National Wallonie-Bruxelles. C’est pourquoi, première de ce qui sera une belle et longue collaboration, invitation lui a été faite à partager une œuvre de ses collections pour qu’elle soit accueillie une saison durant au sein du Théâtre National.

Le choix posé par le BPS22, par une subtile inversion de point de vue, s’est porté sur une œuvre qui, moins que de se donner à voir, offre à voir le lieu qui l’accueille. Avec son panorama à 360°, tourné vers l’extérieur, le Banc public de David Evrard est une invitation à s’asseoir et embrasser du regard l’espace qui l’entoure. Cet objet sculptural, de par sa référence au banal, redéfinit les espaces publics du Théâtre National pour en revenir au cœur même du foyer, à savoir un lieu de vie, un lieu où l’on se rassemble, se retrouve.

Plasticien, auteur, éditeur, David Evrard (BE, 1970) déploie une œuvre protéiforme où les catégorisations, qu’elles soient artistique, culturelle ou sociale, sont volontairement mises à mal.

Confectionnée par des ébénistes de la région de Charleroi, la pièce Banc public a été produite par le BPS22 en 2001. L’ouverture récente de ce nouveau lieu dédié à l’art contemporain correspondait à la création d’un nouvel espace public qu’il fallait définir. David Evrard a ainsi conçu une œuvre opérant à la fois comme mobilier, design urbain, élément architectural et sculpture jouant de l’ambiguïté de son statut. Dans sa première version, le banc était muni d’un palmier en référence à Marcel Broodthaers alors que dans sa version actuelle, il est agrémenté de néons de différentes couleurs, reprenant l’ensemble de la palette de ce type de néon, conférant à l’objet une lecture qui évoque les possibles.