Triptych: The missing door, The lost room and The hidden floor

Images du spectacle

Au-delà de l’absolue virtuosité des danseurs dont les contorsions acrobatiques flirtent avec l’irréel, "Triptych" propose un langage unique et ouvre une dimension magique.

Entre théâtre et création chorégraphique, les performances de Gabriela Carrizo et Franck Chartier démarrent d’une situation ordinaire pour évoluer vers l’étrangeté. Déstabilisés, les personnages se débattent au sein d’un monde hyperréaliste, inquiétant, où sont brouillés les repères temporels. Souvenirs ou prémonition ?

Les scènes, pensées comme des décors de cinéma, donnent à voir un espace surprenant et extrême, dans lequel l’humour et la fragilité côtoient le macabre.

Programma