Mêlant art contemporain, danse, théâtre et musique, Abd Al Malik propulse dans notre époque Le jeune noir à l’épée, peint par Pierre Puvis de Chavannes (1824-1898). Il en tire un long poème sur l’identité à l’ère de la mondialisation. Rappé, slamé et chanté sur une musique noire, blanche, métisse, ancienne et moderne, dont la mise en relation accidentelle et inattendue verra surgir, contre toute attente, du nouveau et de l’harmonieux.

Infos

  • Lieu

    Grande Salle

  • Tickets

    32€

  • www.festivaldeslibertes.be

Distribution

  • Création
    04.2019 - Musée d’Orsay, Paris

     

    Création et interprétation 
    Abd Al Malik

    Chorégraphie 
    Salia Sanou

    Coproduction
    Musée d’Orsay, Décibels Production Théâtre de la Ville