Les jeunes filles débarquent dans un drôle de monde. Certaines en rient, d’autres le contournent ou s’y frottent. Alice on the roof ne choisit pas. Ce monde, elle l’observe, assise sur le bord d’un toit imaginaire et brinquebalant. Pour en faire des chansons. Des chansons à son image, tantôt légères et moqueuses, tantôt oniriques ou mélancoliques. Après un remarquable concert à Forest National en mars dernier, Alice on the roof sera sur la scène du Festival des Libertés.

Infos

  • Lieu

    Grande Salle

  • Tickets

    25€ (debout) / 30€ (assis)

  • www.festivaldeslibertes.be