Les équipes artistiques au travail

Au cœur du Théâtre National Wallonie-Bruxelles, le travail de création se poursuit sans relâche. L’outil est silencieux mais vivant.

Comme l’ensemble du secteur culturel, le Théâtre National Wallonie-Bruxelles a dû fermer ses portes au public mais pas aux artistes. Les trois plateaux du théâtre sont occupés par le travail de création. 

Trois spectacles sont en préparation : Skrik d’Elisabeth Woronoff se penche sur la question délicate et étouffée de l’inceste. Le spectacle devrait être présenté du 26 au 30 janvier, soutenu par des rencontres et débat.

La Bombe humaine de Eline Schumacher et Vincent Hennebicq aborde la problématique de l’Anthropocène. Il sera proposé du 23 février au 5 mars. En écho, le samedi 27 février, une rencontre/débat réunira François Gemenne, spécialiste des questions de géopolitique de l’environnement, et de « nouveaux penseurs du monde », désireux de sensibiliser à d’autres modèles de vie.

Enfin, Ali & Hèdi Thabet sont également à l’œuvre en vue d’une présentation de leur nouvelle création Uwruba lors de la saison 21/22.

Programme