Le National part en villégiature, à Bruxelles et en Wallonie. Il se fait complice de lieux culturels ou associatifs qui profitent de l’été pour faire (re)vivre la culture, la questionner, la mettre en exergue de manière innovante. 

Des spectacles, des formes courtes, des concerts, des ateliers citoyens, des workshops.

Toute une programmation dans des espaces naturels, apprivoisant les lieux, les lumières, le coucher de soleil. On y jouera l’après-midi et le soir pour un public de 200 personnes. 

Une belle manière de se retrouver sans attendre la rentrée pour des moments partagés, des rencontres enrichissantes et festives, intimes et publiques.

Programme